Blog

Congé Individuel de Formation

Le CIF ou encore Congé Individuel de Formation est un droit réservé aux salariés du secteur privé. Pour les fonctionnaires et les employés dans le service public, il existe ce qu’on appelle le CFP ou congé de formation professionnelle. Le CIF permet aux salariés de bénéficier d’une autorisation d’absence durant laquelle ils ont la possibilité de suivre une formation de leur choix tout en restant rémunérés. En effet, la loi est claire sur ce point: l’entreprise ne dispose d’aucun droit de regard sur la formation choisie. Quoi qu’il en soit, celle-ci doit être qualifiante pour espérer obtenir un financement.

Les conditions d’éligibilité

Pour être éligible au CIF, il est exigé de respecter certaines conditions. Le demandeur doit avoir travaillé pendant deux ans en tant que salarié dont 12mois dans l’entreprise. Pour les petites entreprises (moins de 10salariés), l’intéressé doit justifier de 36mois d’ancienneté. Notons que la durée maximale de la formation est de 1an pour les formations à temps complet. Elle est de 1200heures pour celle à temps partiel.

Ce qu’il faut savoir

Il est bon de préciser que le contrat de travail est suspendu tout au long de la formation. Par exemple, le salarié ne bénéficiera pas d’une couverture maladie pendant la durée de sa formation.

De même, l’employeur n’est pas obligé de vous verser votre salaire tout au long de votre absence. Donc, lors de votre demande de financement auprès de votre Opacif, n’hésitez pas à y inclure votre rémunération, les frais de cours ou encore les frais de déplacement et d’hébergement.