Le contrat de professionnalisation

3 septembre 2014 16:39
A- A+
Le contrat de professionnalisation est destiné aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, aux demandeurs d’emploi âgés de plus de 26 ans et aux ayants droit de subventions ou contrats quelconques. Grâce à ce contrat, il est plus facile d’avoir une qualification professionnelle ou de renforcer une formation à travers une qualification supplémentaire dans le but d’obtenir une fonction particulière dans la société.

Vous avez entre 16 à 25 ans 

Pour les personnes âgées de 16 à 25 ans, leur rémunération est déterminée à partir d’un pourcentage du SMIC en fonction de leur âge et de leur diplôme.

Vous avez plus de 26 ans 

En ce qui concerne les personnes âgées de plus de 26 ans figurant dans la liste des demandeurs d’emploi administrée par Pôle emploi, ces dernières touchent un salaire ne devant être ni inférieure au SMIC ni à 85 % du salaire minimum conventionnel. En signant un contrat de professionnalisation, les entreprises bénéficient dans certains cas d’une exemption de cotisations patronales de sécurité sociale.

Notons qu’une société employant une personne âgée de 26 ans et plus et ayant effectuée l’embauche lors d’un contrat de professionnels, a la possibilité de prétendre à une subvention particulière.

Vous avez plus de 45 ans

L’état accorde une subvention aux entreprises qui, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, engagent une personne de 45 ans et plus.

Il est bon de signaler que les individus bénéficiant du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) sont éligibles au contrat de professionnalisation.